Sunday, January 15, 2017

Événement - Le droit international de l'environnement et l'agroécologie

Cet événement gratuit aura lieu le lundi 13 février 2017 De 11 h 45 à 13 h 00, chambre A9-162, Université de Sherbrooke.

La production alimentaire industrielle est devenue la méthode préférée pour la culture de produits alimentaires au cours du siècle dernier. Il est intéressant de noter qu’à cette époque alors que le droit international de l’environnement émergeait (dans les années 1970), la production alimentaire industrielle prenait place à une vitesse fulgurante. Presque cinquante années plus tard, le droit international de l’environnement est devenu partie intégrante du droit international en s’intéressant à la sécurité de la production alimentaire industrielle ainsi qu’à ses conséquences environnementales. De plus, récemment, le droit international de l’environnement a été étroitement rattaché aux connaissances traditionnelles des communautés locales et autochtones (CBD, Nagoya, etc.). Ce lien a permis de reconnaître l’agriculture industrielle comme une pratique causant des ravages sur la santé écologique et humaine. En particulier, avec l’année internationale sur les sols en 2015, force est de constater que la dégradation de nos sols a atteint des niveaux critiques et selon la FIDA « les petits exploitants agricoles détiennent une quantité importante d’expériences et de connaissances locales pouvant fournir les solutions pratiques nécessaires afin de permettre une agriculture plus durable et équitable ». L’agroécologie repose sur une collaboration avec l’écosystème au sein duquel les aliments sont cultivés de manière à assurer une production d’aliments nutritifs et ce, grâce, entre autres, à l’amélioration de la santé du sol, à une diversité de semences, aux matières biologiques. En outre, les méthodes de culture des aliments proviennent en grande partie des connaissances issues de plusieurs générations accumulées dans un écosystème particulier, en conjonction avec la recherche scientifique formelle. Il est donc important que le droit international de l’environnement intensifie ses efforts en vue de promouvoir et encourager l’agroécologie face à un monde qui comptera bientôt huit milliards d’individus.

Conférencière : Konstantia Koutouki, Professeure de droit à l'Université de Montréal

Conférence organisée par : Groupe de recherche sur les Stratégies et les Acteurs de la Gouvernance Environnementale (SAGE) et Centre de recherche sur la régulation et le droit de la gouvernance (CRDG)

Pour plus d'informations, cliquez ici. Prof Konstantia Koutouki est professeure de droit à l’Université de Montréal, conseillère principale en matière de ressources naturelles au Centre de droit international du développement durable à l’Université McGill et directrice de l'institut Nomomente. Ses recherches examinent les liens entre le commerce international, la propriété intellectuelle et la protection de l’environnement. Elle possède une vaste expérience dans le domaine du développement social, économique et culturel des communautés autochtones et locales, ainsi que dans la préservation des espaces naturels et du savoir ancestral. Elle a de l’expérience de première main avec les communautés autochtones et locales partout dans le monde, au sein desquelles elle a passé beaucoup de temps comme invitée et chercheuse

No comments: